Le site/forum entierement consacré aux films d'horreur Index du Forum Le site/forum entierement consacré aux films d'horreur
Tous sur le gore et l'horreur
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Diary of the dead:Chronique des morts vivants

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Le site/forum entierement consacré aux films d'horreur Index du Forum -> Sorties -> Cinema
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Leboucherdu78
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2008
Messages: 189
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre
Personnage(s) préféré(s): Charles Manson/Dennis Rader (BTK Killer)/Leatherface.
Mes films préférés: A l'Intérieur/Haute Tension/Wolf Creek/Creep/Massacre à la tronçonneuse:Le commencement/.

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 13:16 (2008) Sujet du message: Diary of the dead:Chronique des morts vivants Répondre en citant

Synopsis:

Des étudiants en cinéma tournent, dans une forêt, un film d'horreur à petit budget, lorsque la nouvelle tombe au journal télévisé : partout dans le pays, on signale des morts revenant à la vie.
Témoins de massacres, de destructions et du chaos ambiant, ils choisissent alors de braquer leurs caméras sur les zombies et les horreurs bien réelles auxquels ils sont confrontés afin de laisser un témoignage de cette nuit où tout a changé.

Secrets de tournage:

Le maître d'un genre
George A. Romero est -faut-il le rappeler ?- le créateur d'une saga devenue non seulement culte au fil des années, mais aussi un genre à part entière. La Nuit des morts-vivants, sorti aux Etats-Unis en 1968, alors en pleine guerre du Viêtnam, fit l'effet d'une bombe. En 1978 (mais seulement en 1983 en France), il récidive avec Zombie, dans lequel le cinéaste distille une féroce critique de la société de consommation. Suit Le Jour des morts-vivants en 1985; dans une période où il a déjà du mal à financer ses films. En 2005, fidèle au genre qui a fait sa gloire, il frappe une quatrième fois avec Land of the dead (le territoire des morts); un volet notamment porté par Asia Argento, Dennis Hopper et John Leguizamo. Diary of the Dead est donc le cinquième volet de la saga...En attendant un hypothétique sixième opus, qui serait selon le cinéaste, axé "sur la religion et les relations tribales".

La critique fan des morts vivants
Diary Of the Dead a obtenu le Prix de la critique au Festival de Gerardmer en 2008.

Coiffé au poteau
Lorsque George A. Romero a mis en chantier son Diary of the Dead, il pensait être le premier, sinon parmi les premiers, à utiliser une caméra DV sur l'intégralité du long métrage. Mais, selon ses propres termes, il s'est finalement fait coiffer au poteau par un certain Brian De Palma avec Redacted et Matt Reeves avec Cloverfield !

La toute puissance des médias ?
La parole à George A. Romero : "J'aime bien me pencher sur le sujet. D'autant qu'aujourd'hui, chaque fois que l'on a une "information", il me semble qu'il s'agit surtout d'une vision de cette information et non de la véritable information. Je pense que les médias, au lieu de nous donner de l'information brute, ne cessent de l'interpréter et de la déformer. Et donc on nous donne un jugement de l'information. Ce qui est intéressant avec l'internet, c'est qu'on peut au moins recouper sous plusieurs angles la même information et donc parvenir à une certaine "vérité" sur cette information. Avec la télé, vous devez subir le message que telle ou telle chaîne veut faire passer. Mais bien sûr, il faut faire attention à ce qui se trouve sur l'internet car il y a tout de même une sacré cohorte de dingues avec des blogs de toute sorte qui racontent n'importe quoi." Et d'ajouter : "C'est effrayant comment on peut faire croire n'importe quoi à n'importe qui avec un beau site et de belles promesses. Et puis je trouve que l'internet, la télé et les médias en général tribalisent de plus en plus les gens en société. On assite à une segmentation de la population en centaines de petites tribus qui refusent de faire "un", de mettre en commun. De plus en plus, c'est chacun pour soi et chez soi. Cela devient vraiment dangereux et on va très vite perdre le sens de notre humanité... Donc c'est tout ce que je dénonce dans mes films. Avec évidemment un maximum de scènes gores pour vous distraire entre deux discours politiques." (Voir notre interview de George A. Romero).

Où est Romero?
George A. Romero fait une apparition en caméo dans Diary of the dead. L'officier de police qui tente de dissimuler l'irruption des zombies lors de la conférence de presse, c'est lui ! Toujours du côté des caméo, on peut aussi noter la présence de Quentin Tarantino, Guillermo Del Toro, Simon Pegg, Wes Craven, et même celle du maîtres de l'horreur, Richard Bachman, alias Stephen King ! Tous ces acteurs-réalisateurs sont grimés en journalistes audio ou vidéo; à vous de les reconnaître !

Tournage en urgence
Le tournage de Diary of the dead n'aura duré que 23 jours!

A l'attention des fans
Les réactions des fans de George A. Romero sur Land of the dead (le territoire des morts) ont été plutôt mitigées. Certains lui ont reproché en effet d'avoir livré un opus trop commercial, pas assez contestataire et véhément. Un message semble-t-il parfaitement reçu par le cinéaste, qui déclare : "LAND OF THE DEAD était un film de studio. Dès sa mise en chantier on m'avait mis en garde quant au fait de tourner pour Universal, mais il s'est avéré qu'ils m'ont laissé faire le film que je voulais. Quand je l'ai tourné, il était impossible de savoir si une suite se ferait ou pas, parce que ce sont des décisions qui se prennent après la sortie. Je ne me suis pas posé ce genre de questions afin de pouvoir me concentrer sur l'histoire que je voulais raconter et le faire le mieux possible. Mais, même si j'aime beaucoup ce film, j'ai craint qu'il y ait une suite encore plus ? grosse ?, aux airs de jeux du cirque un peu ridicule. J'avais pensé, avant même d'avoir attaqué Land of the dead, faire un autre film de morts-vivants, à plus petite échelle. C'est devenu Diary of the Dead où l'on suit un groupe de personnages face à des événements similaires à ceux de La Nuit des morts-vivants.


_________________
Lorsque le sang se vide d'un corps,il le libère de la plus grande des souffrances:La vie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 13:16 (2008) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
michael-myers
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2008
Messages: 294
Localisation: Paris
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Personnage(s) préféré(s): Michael Myers
Mes films préférés: Halloween // Psycho // freddy vs jason

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 15:13 (2008) Sujet du message: Diary of the dead:Chronique des morts vivants Répondre en citant







_________________
http://psg-skyblog-officiel.skyblog.com

http://michael-myers.skyblog.com


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:55 (2018) Sujet du message: Diary of the dead:Chronique des morts vivants

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Le site/forum entierement consacré aux films d'horreur Index du Forum -> Sorties -> Cinema Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème DarkEvil créer par Demotius